mardi 20 novembre 2018

LA DALLE "A TOUT VENT" - LANDELIES

SECTEUR TOUT VENT LANDELIES



Le secteur "Tout Vent" A Landelies présente une dalle de 80 mètres de hauteur. 

 Cliquez pour agrandir



Du nettoyage et des aménagements effectués par le CAB, ont débuté si ma mémoire est bonne, dès 2014, bientôt 5 ans…

Que devient donc ce projet…? Est-ce qu'il y a des voies équipées,
est-ce à l'abandon, est-ce interdit ? Qui peut nous renseigner ? Merci pour tous.


ACCES:

samedi 10 novembre 2018

BELLE ROCHE -COMBLAIN-AU-PONT



                                             VISITEZ AUSSI

              ESCALADES EN BRABANT WALLON

https://echosrochassiers.blogspot.com/2018/11/escalades-en-brabant-wallon.html



                               BELLE ROCHE

C'était le plus haut rocher de Belgique...

                                           (Nostalgie)

Cliquez pour agrandir







L'espoir subsistait toujours, de pouvoir un jour regrimper sur cette fabuleuse paroi, aujourd'hui c'est définitivement terminé, en effet, comme d'autres carrières, notamment la Dalle de Chanxhe 86 mètres de hauteur, Belle Roche, c'est fini, le remblaiement à commencé, début 2018. 



Cette monumentale et magnifique paroi égalait en hauteur, la Roche Al’ lègne à Freyr 120 mètres.
Bien que, dans leur topos de 1994 et celui de 2002 P. Masschelein et M. Bott annoncent " L'Al lègne le plus grand rocher du plat pays, 100 mètres depuis la base du Spigolo"

Dès lors, Belle Roche était vraisemblablement la plus haute falaise de Belgique...?
Celles et ceux qui ont eu la chance de grimper sur cette paroi d'exception, seront sans nul doute déçus et pour le moins nostalgiques...



Petit rappel

Situation et accès :
Liège-Comblain-au-Pont
IGN : 49/ 1-2
Coordonnées : X 239.550 Y 131.600

Du Pont de Scay, à Comblain-au-Pont remonter la N 633 en direction d’Aywaille sur +- 1Km mètres. La carrière bien visible, est située sur la gauche de la route en rive droite de l’Amblève.

Description:

Découverte seulement en 1983, par Luc Ancion et Ph. Shmitz, la falaise de Belle Roche s’érige dans une carrière située sur la rive droite de l’Amblève.

Orientée au sud, c’est une immense et impressionnante paroi calcaire de 50 à 120 mètres de hauteur sur environ 300 mètres de longueur.

On compte quatre parties :

Le Secteur des Cristaux, La Dalle à Bosses, La Zone et les Dièdres.

On peut notamment citer, Don de L’Aigle 7a+ un itinéraire en dalle époustouflant, Macao 6c+ 120 mètres de verticale absolue et Mythe de Sisyphe 7b+ un magnifique dièdre de 90 mètres.

Les ouvreurs:
Ancion - Boubou - Dumoulin - Fostroy - Lejeune - Piron - Schmitz - Villanyi - Vittoz

Les voies, demande souvent de l’audace et de la détermination, la plupart font deux longueurs, trois pour certaines.

LA DALLE A BOSSES

Clitoris au Bout des Doigts: 6b
Cocaine Foot: 6b
Hermanitas: 6b
La Vie au Bout Du Zizi: 6b+
Opéra vaginal 6c+

SECTEUR DES CRISTAUX

Canabistrip/ Canabis: 6a
Cristal: 6a (du cristal véritable)
El Gato: 6a+
Fliptique: 6a
Génaro: 6b+
Liberté d'Expression: 5
Nuage Vert: 6a
Osmose: 6a
Sturpe: 5c
Voyage au Bout de L'Enfer: ?

LA ZONE

Datura 4c
Don de L'Aigle: 7a+ (Superbe époustouflant)
Nagual 6c+

LES DIEDRES

Déclic: 6a+
Macao: 6c+ (La plus longue verticale de Belgique)
Mythe de Sisyphe: 7b (Le plus haut dièdre de Belgique)

Accès : BRS - Belle Roche Sablar - SA Privé - Interdit

Bibliographie :


Ardennes et Alpes N° 42 - 1984 – PH.
Schmitz – J-M. Piron
Alpirando – N° 88 –Mai 1986 – J-C Legros
Blocs et Falaises de Wallonie – 2002 – J-C Vittoz

Mythe de Sisyphe : 1 L 5c/6a -2 L : 7b - 3 L : 5a
P. Dumoulin et J-C Vittoz juillet 1985
Longueur 2 en libre C. Lorenzi



   LA DALLE DE CHANXHE- 86 mètres de hauteur

Pour mémoire

C'était au total, 20 voies allant du 4 au 6a - 7b pour Greenpeace.

Li Prûmire vôye fut la première voie ouverte en avril 1982, par   R. Gonzo - M. Lhonneux et J-C Vittoz.


Les ouvreurs dans le désordre:

PH. Simon - M. Belleflamme - A. Matagne - D. Joffroy - B. Marnette - A. Fryns - E. Libermé - J. Fostroy - M. Lhonneux - R. Gonzo - P.Villanyi - Ph. Schmitz - Y. Thelen - F. Mahy- D. Piette - MC. Beeft - JM Finet - D. Vittoz - J-C Vittoz.

Partie droite de la dalle, avec deux grimpeurs au départ et au relais de Li Prûmire Vôye et une cordée au relais de Paradis pour Tous.

Cliquez pour agrandir








jeudi 1 novembre 2018

LA DENT D'ORLU - LA JOSEPHINE


Les amateurs de nigauderie, connaissent sans nul doute la célèbre "Kermesse de Durnal"

Une "Con-pétition" que d'aucuns osent comparer à  El Capitan….

Pour les prétendants aux 1000 mètres d'escalade, voici une voie pas trop dure qui pourraient les intéresser.

Certes, c'est un peu plus loin que Durnal, mais beaucoup plus près que le Yosemite…

Plus:



                           La Dent d’Orlu
Situation
France- Midi-Pyrénées – Ariège – Orlu

Au départ de liège, selon l’itinéraire et les aléas du parcours : +/-1300 km. 



Coucher de soleil sur la Dent cliquez pour agrandir


Retirée aux confins de la vallée d’Orlu, la Dent, dénommée aussi Pic de Bracelh et/ou Pic de Brasseil, compte parmi les plus beaux sommets de la haute Ariège et ce malgré son altitude relativement modeste 2222 mètres. 


 Vue du sud, la montagne est d’aspect plutôt débonnaire, c’est lorsque que l’on découvre la « Bête » par son versant sud- est, que l’on se rend compte de l’ampleur de cette Pyramide granitique, qui prend littéralement des allures de Cervin, avec sa cime élancée et son pic secondaire bien individualisé « La Main et le Pouce » à 2080 mètres.

Un peu d’histoire :

C’est le 22 juillet 1923, que P. Mengaud et L Tessière réalisent la première du « Capucin d’Orlu ».

Le 28 juin 1914, J. Arnaud et R. Rives, atteignent le sommet de la Dent par le versant sud en remontant la rive droite du Couloir du Capucin.

En 1947/1948, les Catalans J. Ramonatxo et J. Ribo, remontent le versant sud-est par le dévaloir qui descend de la Taillante, une grande voie prédisant les futures ascensions. Mais, c’est seulement dans le milieu des années 1960 que l’activité alpine va reprendre sur la Dent.

A partir de 1964, il va s’ouvrir une voie par an, à ce jour on compte 75 itinéraires répartis de la sorte :

Face sud : 11 voies de D à ED de 430 à 1000 mètres et 1150 mètres pour le Couloir du Capucin.

Face Sud-est : 25 voies de D à TD+ de 80 à 940 mètres.

Face est : 15 voies de AD+ à TD+ de 300 à 550m.

Secteur Pujol : 24 "petites" grandes voies allant du 5 au 6 et jusqu'à 5 longueurs.

Autrement dit, il y a de quoi faire et pour tout les goûts…

Avec de telles références, il ne nous en faut pas plus pour partir à la découverte de cette montagne Ariégeoise, c’est le samedi 19 juin que nous partons vers notre destination Orlu et notre superbe gîte 5 étoiles, Le Relais Montagnard.

Nous traversons la France, sous la pluie ponctué par des orages très violents, le lendemain le temps est tout aussi exécrable, les zones de pluie se succèdent pendant toute la journée et le ciel est complètement bouché. Le moral est plutôt en baisse, mais la météo s’annonce au beau fixe pour lundi.

Lundi, si l’accalmie est au rendez-vous, ce n’est pas la journée espérée et avec ce qu’il est tombé ces derniers jours, il faudrait un miracle pour que le rocher soit sec.

Nous décidons de partir en reconnaissance, arrivé sur place, nous ne pouvons que constater la déplorable réalité cela ruisselle et ça suinte de partout. 
 
Départ du Pilier Sud, pour le moins ruisselant, voyez la cascatelle



Le Pilier Sud, une des voies convoitée et sa première longueur cotée 6a, est totalement impraticable, pour les autres voies ce n’est guère mieux, il subsiste même un névé à la base de la face est. 

 

Maintenant le ciel est bleu, le soleil au zénith, espérons que Ra parviendra à assécher l’une ou l’autre voie.

De retour au gîte, nous décidons de tenter la Joséphine pour le lendemain en présumant quelle sera faisable, sur ce, nous croisons les doigts…

Lever 5 h du mat, après un petit déjeuner succinct, nous démarrons sur le coup de 5h 45

Accès:
Du relais Montagnard, continuer la route (D 22) sur 2,7 km, puis tourner à gauche vers le Pont de Bisp, pour poursuivre la route sur 2km jusqu’au passage canadien, inscription « face sud » sur un rocher coiffé d’un cairn. 

 

Une trentaine de mètres avant le Passage Canadien il y a un bon emplacement de parking (3 à 4 places) 

 
Si cet emplacement devait être «complet » il y a un peu plus haut un vaste parking spécialement réservé aux grimpeurs. 



Approche :

 
L’approche ou plutôt la « bavante » n’est pas très longue 1h ¼ à 1h30 mais, est raide à très raide et peu évidente.
Suivre une vague sente louvoie en forêt, jalonnée de point rouge et de cairns. Après +/- ½ heure, on aboutit à un panneau rouge où, il est inscrit en jaune Ithaque et Pilier Sud.
 

Suivre vers la gauche la direction Ithaque, passer plusieurs ressauts et un « couloir » qui aboutit au dessus du Couloir du Capucin. Longer des rochers jusqu’à un ressaut (corde fixe) puis traverser vers la gauche (corde fixe) pour rallier le départ, commun avec les voies Ithaque et Ulysse.


Le Pilier Sud
, la Joséphine, ouverte en août 2004, renoue avec les grandes voies historiques en démarrant à la base de la montagne pour aboutir au sommet.

La Joséphine : 4c 5a/5b obligatoire - D/D sup - 1000 mètres – 26 longueurs

Nous avons aussi réalisé la facile, belle et aérienne traversée de la Taillante et de la Main en +/- 8 longueurs aller-retour, nous avons donc parcouru au total 34 longueurs +/-1200 mètres 


Cliquez pour agrandir


La Taillante et le Pouce: cliché CamtoCamp




C'est une grande course qui se déroule dans décor sauvage, grandiose et dans une nature (encore) préservée.
L’itinéraire nous emmène au cœur de la Dent où plutôt de sa « racine » l’ensemble est dominé de toutes parts par d’impressionnantes parois verticales à surplombantes. 



L’escalade est rarement athlétique, mais toute en finesse où l’adhérence prédomine, sur un solide granit, franc et rugueux, la voie est parfaitement équipée de goujons et plaquettes en inox, un anneau est en place à chaque relais. Les longueurs sont assez aérées, ce qui ne fut pas pour nous déplaire.

Hormis les aigles et les « escadrilles » de Chocards à bec jaune, nous étions totalement seuls sur cette montagne à la montée comme à la descente, du pur bonheur.

 
Remarque :


Nous avons gravi cet itinéraire en réversible et dans des conditions particulières en effet, bon nombre de longueurs étaient pour le moins « dégoulinantes » certaines transformées en cascatelles, ce qui nous a valu quelques variantes obligées et sans protection. 


Remarquez la plaquette, juste ou il ne faut pas...



Par contre, nous avons eu à boire à satiété ce qui est loin d’être négligeable.

Equipement :

6 à10 dégaines, un jeu de coinceurs, plusieurs sangles dont des grandes, une corde à simple de 50 mètres.
La descente en rappel est fortement déconseillée, même en cas de retraite cela, suite aux nombreuses traversées.
Si malgré tout vous prévoyiez un rappel dans la voie, vous munir d’une corde de 90 mètres.

Horaire pour la voie :

Nous avons mis 12h, vu les conditions et la traversée « Taillante-Main » nous estimons que nous avons bien avancés.

Descente :
Attention ! Elle est assez paumatoire, beaucoup se loupent, ce fut aussi notre cas ce qui nous a valu une longue et mémorable "randonnée" nocturne, mais ça c'est une autre histoire…

Ce qu'en dit Denis Corpet c'était ma troisième descente coté Orlu /En Seys, et la première fois que je ne me suis pas paumé ! Mais j'ai trouvé depuis la descente idéale, décrite sur la page:


Participants :
Stéphane Winandy et J-C Vittoz

Topo :
Si vous ne le possédez pas, vous pourrez le compulser au Relais Montagnard, le super topo de Jean-Louis Aclard, « La Dent d’Orlu » édité en 2002.

Infos complémentaires et topo

http://cafma.free.fr/Orlu/sud/josephine.htm

Hébergement :

Il y a un camping municipal à Orlu, mais, nous vous recommandons vivement, le Relais Montagnard un gîte 5 étoiles ou vous serez accueilli chaleureusement par Marie- Ange un sacré bout de femme hyper dynamique, qui se coupera en quatre pour vous satisfaire ainsi que son sympathique personnel, Yann, Romain et jérôme.

Ici, tout est parfait, l’ambiance conviviale, chaleureuse, la nourriture excellente et en abondance (spécialités locales) les installations sanitaires, les chambres et dortoirs, le tout très propre, un bon conseil n’hésitez pas allez y !!! 
 

Remarquez à l'arrière plan, le ciel de mauvais temps
 

A savoir : 
A peine à 800 mètres du Relais Montagnard, vous découvrirez un superbe site de blocs.

http://www.gratteronetchaussons.fr/2016/07/10/les-blocs-dorlu-haute-ariege-la-cour-des-miracles/
 
 "La Cour des Miracles"

 


Si le cœur vous en dit, vous pourrez aussi vous adonner, au canyoning, au rafting, à l’hydrospeed et à la spéléo.

                                                          La Dent



longueur 25 " le Jardin"

Arête sommitale



Sommet

 

Les gens du cru

 




mercredi 24 octobre 2018

ASSURANCE ESCALADE - ALPINISME


      ASSURANCE ESCALADE-ALPINISME A 25€


                              PETIT RAPPEL  

Qu'on se le dise… 
           
bruno
Inscrit le: 10 Jan 2010
Messages: 120
Posté le: 16 Déc 2017 09:06 am    Sujet du message: Assurance escalade à 25 euros
Bonjour à tous,
2018 approche et les assurances pour notre sport deviennent de plus en plus onéreuses, après m'être renseigné auprès d'un guide de Chamonix voici l'alternative qu'il me préconise une assurance Multi sport a 25€ ! ! Pour les activités outdoor partout dans le monde de 0 à 8848 mètres. A ce prix je veux bien payer le petit supplément dans les refuges...

Déjà plus de 70.000 membres.

L’assurance / assistance pour toutes les activités suivantes:

Accrobranche.
Camping. Canoë. Canyoning. Chasse sous-marine. Course à pied. Escalade. Golf. Grimpe. Kayak. Luge. Montagne, Natation en mer, rivière et piscine, Planche à voile, Plongée sous-marine. Rafting. Randonnée pédestre, Raquette à neige. Roller. Running. Ski-roues. Ski alpin. nordique et de rando, Snowboard. Spéléologie, Squash. SUP. Surf, Trait. Télémark. Tennis. vn et autres vélos

Voile. Parapente et Deltaplane (sous réserve d'acquérir l'option spécifique). 
Snowkite et Kitesurf (sous réserve d’acquérir l'option spécifique).

Commentaires:
jde
Inscrit le: 02 Avr 2017
Posté le: 16 Déc 2017 10:22 am 
Messages: 21
Super bonne info je ne connaissais pas surtout que les rochers Belges se troquent de plus en plus en salle d'escalade

Kim
Inscrit le: 17 Juil 2014
Messages: 28
Posté le: 16 Déc 2017 10:44 am    
Incroyable d'après les modalités pas besoin de certificat médical et on passe de 86€ au CAB à 25€ une paille c'est mon petit budget et celui de mon compagnon qui va s'en ressentir bravo infos escalade

Free Eagle
Inscrit le: 17 Juin 2015
Messages: 8
Localisation: Ardenne Belge
Posté le: 16 Déc 2017 12:25 pm    
Où va vraiment l'argent des membres du CAB ?!

Suis Belge et fier de l'être mais suis nin bièsse de payer un tel prix savez-vous!
A quand les prises de consciences et de réflexions sur un beau nombre de sujets (Sécurité, Financier, Formations impartiale, Gestion des Rochers, ...) de notre grande Fédération Alpine ?
Je reste positif sur le faite qu'un jour le CAB appliquera les valeurs simples et justes de mère nature pour que nos sports passion restent avant tout une source de plaisirs partager et non dans un but de remplir leurs grandes poches.

Sur ce, je vous souhaite de belles fêtes de fin d'année et en toute sérénité et sécurité

Lfrançois
Inscrit le: 19 Août 2017
Messages: 9
Posté le: 16 Déc 2017 12:28 pm    
Waouh ! Une belle opportunité à saisir spécialement pour les personnes qui fréquentent presque exclusivement les salles j'en fais partie pour nous, il ne doit pas y avoir pas la moindre hésitation, sauf pour celles et ceux pour qui 61 € ne représente rien.

v.sacre
Inscrit le: 07 Avr 2015
Messages: 15
posté le: 02 Jan 2018 07:57 am    
Quand on compare avec d'autres sports, voire la plupart des sports, le montant (86€) demandé par le CAB est quand même loin d'être honteux et exorbitant!!!!

bruno
Posté le: 02 Jan 2018 08:49 am 
Libre à toi de t'assurer ou bon te semble en ce qui me concerne mon choix est fait.